Les Astuces de Cormapaya

Les Astuces de Cormapaya

Virtual Regatta

CourseVendée Globe :

 

Vous êtes navigateur dans l'âme, vous souhaitez participer, faire un tour du monde en bâteau...

 

Rerjoignez moi sur le Vendée Globe...

 

http://www.virtualregatta.com

 

 

Départ en 28000ème position sur plus de 250000 joueurs.

 

5 premiers jours...le temps de s'habituer aux changement de cap et découvrir ce jeu que je fais pour la première fois.

 

6 ème Jour : La prise en main plus facile je dessine ma stratégie avec un cap à l'Ouest pour trouver les vents

 

7ème Jour : C'est décidé, je vais virer plein sud direction les îles canaries. Position 18000ème

 

8ème Jour : A fond les îles Canaries en vue, je passe au centre. Hum que c'est beau.

 

9ème Jour : Loin des premiers je prends le cap à l'Est pour me rapprocher de la côte.

 

10ème jour : En longeant les côtes je gagne des places... mais le sud est peu venté, je patiente le temps de trouver mon chemin avec des vents pour basculer au Sud vers la première bouée.

 

Après 10 jours mon bateau est en 5300 ème place et fonce sur la tête de course.

 

11 ème jour: Maintien de la position au classement général, cap plein sud. chaud devant...

 

12 ème Jour : Vents assez faible sur l'ensemble de la journée, juste le temps de faire une pause et de pêcher un peu ;-)

Marlyse est toujours dans mon sillage à quelques miles quand à Schweps, après un échouage en ègle, commence a remonter doucement.

 

13 ème Jour : Journée calme avec a nouveau un changement de cap pour longer les côtes. Le Sud sera pour dans 1 ou 2 jours.... Conservation de la place au classement. 4800ème ;-)

 

J'attends tout le monde sur le forum dédié à cette course et laissez vos commentaires ici.

 

 

14ème jour : Aie un gros thon rouge s'est pris dans ma ligne !!! Heureusement il allait dans le même sens que le bateau ce qui m'a permi d'avancer malgré des vents faibles... Allez encore 12 h 00 et bifurcation au sud..

 

 

15ème Jour : Une journée de navigation calme en direction du Sud...Les vents devraient forcir dans peu de temps. Oh une baleine à tribord !!! Magnifique on dirait qu'elle me trace la route.

 

16ème Jour : Ah j'admire le paysage et surtout les dauphins qui m'accompagnent... En vue ce jour l'Equateur " Enfin" Le vent se lève et je reprends de la vitesse...

 

 17ème Jour : Ca y est l'Equateur est derrière moi, j'ai ouvert ma petite bouteille de champagne pour fêter l'évennement ;-) Hic. Heureusement la Police n'est pas là hi hi . Bon maintenant fini la rigolade, descente encore plus au sud avec des vents que se renforcent.

 

18ème Jour : Voilà deux jours que j'ai mis le cap au Sud en profitant des vents mais la descente risque d'être longue. Enfin cela n'est pas grave, j'arrive encore à faire de la bronzette. Pour combien de temps??? Allez profitons en.

 

 19ème Jour : Encore 2 jours plein Sud à un rhytme régulier de 11 Noeuds puis action à l'Est pour contourner la zone de vent faible qui va couper ma route d'Ouest en Est. La mer est belle pour le moment...

 

20ème Jour : Aujourd'hui je fête le 20ème jour de mer en m'offrant un repas digne d'un bon matelot avec un petit verre de Chouchen en guise d'apéro... Les Vents faiblissent un peu et je prépare mon changement de cap dans quelques temps, mais rien ne presse , encore cap au Sud pendant 1 ou 2 jours.

 

21ème Jour : Aie les vents tournent et un bulle de calme est juste devant... Il faut que je contourne la première avant de bifurquer afin de rester entre ces 2 zones de calme...Chaud !!!

 

22ème Jour : Le virage à l'est est engagé... les vents se renforcent sérieusement. Objectif la porte des auguilles... Ca bouge dur dur...

 

23ème Jour : Je maintien ma position dans le classement et reste au Nord de la porte pour garder une allure correcte. Mon Ami Iaume passe plus au Nord de ma position en espérant trouver des vents près des côtes.

 

24ème Jour : Porte des aiguilles en vue...enfin je crois !! Trezem qui a pris une route plus au sud va la passer juste devant moi...Quand à Marlyse, la descente est longue mais rien n'est joué...

 

25ème Jour : Hum, Nuit agitée, un violent coup de vent à déchiré mon Spi!! j'ai mis 4 heures à réparer. Enfin, voilà c'est reparti direction la porte des aiguilles. Toutes mes félicitations à Trezem, il passe la porte devant nous.

 

26ème Jour : Technophil devant avec Trezem filent vers la 2ème porte. Quant a moi, je viens de passer la porte des Aiguilles cette nuit. Allez Tournée de Chouchen !!! Tchin Tchin

 

27ème Jour : Plein Gaz vers la prochaine porte, ça gite beaucoup mais le temps reste beau, c'est presque des vacances... Iaume descends toujours pour nous rejoindre accompagné de Marlyse.

 

28ème Jour : Ahhh j'ai le soleil dans les yeux...normal je vogue à l'Est !!! Je ne vois pas le bateau devant..Mais , mais, c'est mon Ami Trezem...Hum, je le rattrape donc. Allez, je sort les rames !! Une , Deux, Une, Deux...

 

29ème Jour : Nuit agitée avec des creux de 3 mètres, on aurait dit que le bateau s'envolait à chaque vague !!! Enfin cela se calme un peu et je vais pouvoir décorer le mât en posant une jolie guirlande. Iaume arrive sur sa porte et va reprendre du vent pour filer à l'est. Marlyse est un peu engluée. Trezem et Technophil sont devant moi.

 

30ème Jour : 1 Mois de course et la 2ème porte en vue, cela fait plaisir. Pour fêter cela je vais me faire un bon gâteau au chocolat avec des oeufs lyophilisés.

 

31ème Jour : Porte passée....Champagne !!! maintenant direction la 3ème porte en arc de cercle vers le sud afin d'attraper des vents forts. Ca va bouger dur dur. Je vais peut être mettre mes palmes, on ne sait jamais hi hi

 

32ème Jour : Quicky25 me trace la route et je le rattrape petit à petit, bientôt on pourra partager un repas à bord. Iaume nous signale qu'il avait oublié de larguer les amares pour justifier son retard !!! Je pense aussi qu'il laisse traziner l'ancre au fond de l'eau pour ne pas nous passer devant. Quand à moi je file dur, mais on est encore loin de revenir au port.

 

33ème Jour : Prochaine porte à un jour de navigation...chaud devant...

Je vois Iaume revenir à grand pas      . Quicky25 est toujours devant moi, je vais essayer de le prendre de vitesse en conservant mon cap légèrement plus au sud....pour lui couper la route au dernier moment avant la porte.

 


 

34ème Jour : Porte en vue !!! c'est cool J'arrive à la même hauteur qui Quicky25 et je plonge sur la porte..Qui va la passer en premier!!!! Allez les Paris sont Lancés.

 

35ème Jour : Porte passée et Quicky25 est passé avant moi, félicitations. Je file à 25 Noeuds, ça bouge beaucoup. Direction la porte de l'Autralie toujours à fond. Iaume a sorti les rames pour avancer a moins qu'il fasse une pause. Technophil et Trezem sont aux avant postes mais je ne les perds pas de vue...

 

36ème jour : Un peu de repos avant la prochaine porte, je suis lessivé avec ces vents qui tourbillonnent... Difficile de trouver une route quand cela change toute les 3h00. Enfin, le moral est bon et l'aventure continue...

 

37ème Jour : C'est un fameux trois mâts, fin comme un oiseau, hisse et haut......ah mince je n'ai qu'un seul mât..hi hi. Ne m'appelez plus jamais France....la France elle m'a laisser tomber. Heu non appelez moi Bretagne c'est mieux hihi. Non ce n'était pas le radeau, de la méduse ce bateau, qui naviguait en père peinard....grrrrr...qui naviguait à fond les gamelles....oui c'est bien mieux , on est en course non !!!

 

38ème Jour : Porte Ouest Autralienne pasée, je descends un peu au sud pour avoir de meilleurs vents. Nous sommes cote à cote avec Quicky25. Encore une bonne bouffe en perspective !!!

 

 39ème Jour : Encore quelques miles pour atteindre la porte Est de l'Australie...Vents moyens actuellement, il est difficile de prendre de la vitesse. Iaume reprends le vent. Bon, je vais mettre mon sapin sur le pont et mes chaussettes puantes en attendant le père Noël.

 

40ème Jour : Cela va vite, le bateau file comme les dauphins qui jouent devant l'étrave. Je porfite de ce merveilleux moment pour me reposer un peu.

 

41ème Jour : La mer s'agite, je sens qu'un grain va nous tomber dessus par l'arrière dans quelques heures. Je mets mon Imper et mets le cap sur la prochaine porte.

 

42ème Jour : Joyeux Noël à tous et toutes...

 

 


43ème Jour : La nuit fut difficile, la mer était démontée avec des creux de 3 mètres... je n'ai pas fermé l'oeil. Enfin ce matin c'est plus calme et je suis à 24 h 00 de la porte de nouvelle zélande. Courage à tous, on tiens le bon bout...

 

44ème Jour : Passage de la porte ce matin, c'est super... maintenant il s'agit de choisit la meilleue route pour avancer car les vents changent tout le temps. Je remarque que mes amis tentent eux aussi divers chemins mais nous restons groupés. Allez encore quelques efforts...hohé hohé matelots...

 

45ème Jour : Restons groupée, restons groupés...hé oui c'est comme dans la réalité, nous sommes au milieu de l'Océan et nous faisons du bords à bords...

 

46ème Jour : 16,5 Noeuds de moyenne c'est pas top, mais cela permettra de passer un bon réveillon tranquille sous cette belle voute étoilée... Bon réveillon à tous et toutes.

 

 

 

 

 

47ème Jour : Bonne Année 2013 à tous, j'ouvre le Champagne ici on a le droit, on ne risque pas le contrôle !!! Nouvelle porte en vue, a petite vitesse, éole n'est pas encore réveillé.

 

48ème Jour : Passage de la porte tôt ce matin...Le vent était tellement fort que j'avais l'impression de naviguer dans ma baignoire. Quicky25 est toujours à mes cotés, Iaume revient doucement vers nous, Marlyse ferme la marche courageusement. Je descends vers le sud afin de reprendre de la vitesse.

 

49ème Jour : Ca bouge pas mal ici, on se croirait dans les montagnes Russes...J'arrive à peine à voir le mât de Quicky25. J'ai aussi vu un Iceberg, j'en ai pris un petit bout pour mettre dans mon Chouchen !!

 

50ème Jour : Cap sur la dernière porte avant le cap Horn et la remontée vers les sables. C'est au moment ou on est fatigué que les éléments se déchainent...

 

51ème Jour : Encore quelques miles, et la dernière porte sera passée. Je vais prendre ma journée à tracer ma route pour aller au Cap Horn en optimisant ma vitesse selon les vents prévus.

Je ne sais pas encore si je vais passer au Nord et descendre sur le Cap près des côtes ou passer par le sud au risque de tomber dans une acalmie...

 

52ème Jour : Enfin la dernière porte est passée, youpiiiii. Je vais maintenant descendre vers le Cap Horn. Je vais m'attacher au bateau car cela bouge bien la bas. Iaume avance surement vers son avant dernière porte. Marlyse courageuse tente une remontée audacieuse. Le groupe Trézem, Technophil,... ont passé le cap Horn et remontent assez groupés vers les Sables...

 

53ème Jour : Ce matin ce sera croissant café noir avec un levé se soleil razant les crètes de vagues... c'est magnifique, on pourrait presque stopper pour admirer le spectacle. Heureusement la VHF me rappelle que je suis en course. Allez droit devant, en avant moussaillon !!! 

 

54ème Jour : A l'assaut du Cap Horn, cela n'est pas une mince affaire mais c'est un passage obligé. J'espère  qu'Eole sera clément pour me laisser passer en toute tranquilité...A voir....

 

55ème Jour : C'est pour aujourd'hui, enfin le Cap Horn... Mes amis sont passés devant moi, et je vais étudier leurs directions pour recoller au groupe. Ca fait du bien d'apercevoir un peu les côte terrestres.

 

56ème Jour : Voilà qui est fait, je laisse le Cap Horn derrière moi et je me lance dans la remontée frénétique en passant le plus à l'Est possible dans un premier temps. Les conditions sont très changeantes mais cela me permettra peut être de rattraper le groupe qui est devant moi.

 

57ème Jour : La bataille va être rude pendant la remontée, les vents tournent rapidement et il va falloir changer de cap plusieurs fois par jour pour espérer gagner quelques places. Le groupe devant moi tente une remontée en passant par le centre de l'océan, d'autres passent par l'Est... Quelle voie choisir !!! nous le verrons à l'arrivée. Bon courage à tous


58ème Jour : C'est un fameux trois mats, fin comme un oiseau, hisse et oh....Ah non je n'ai qu'un mat... bon cela n'est pas grave, on fonce vers la maison...Les vents changent tout le temps ici, la remontée va être dur dur. Allez, courage à tous, on a presque fini.

 

59ème Jour : Un anticyclone passe devant moi, et je vais profiter de cet instant de calme pour me reposer un peu, faire une bonne toilette, manger un bon petit repas avant de remettre les gaz !!! Iaume est en vue du Cap Horn accompagné de Schweps45. Quicky25 part un peu sur l'Est pour trouver des vents favorables.

 

60ème Jour : Je recolle au groupe, en espérant au moins conserver ma place au classement général ce qui serait déjà un beau parcours pour une première participation. Aujourd'hui je vais faire une petite transversale pour éviter cet anticyclone qui me coupe la route. 

 

61ème Jour : Belle progression au classement général ce jour....je suis content. Maintenant il s'agit d'éviter la zone calme... Bonne journée à tous et félicitations à Iaume et Schweps 45 pour le passage du Cap Horn

 

62ème Jour : Aujourd'hui une petite pensée pour 2 Marins disparus en mer qui ont marqué ma vie.

Alain Colas et Eric Tabarly 2 Hommes amoureux des océans qui nous ont fait partager leur Passion.

 

 

63ème Jour : Aujourd'hui, j'ai vu quelque chose d'exceptionnel. C'était pendant l'heure de midi et en regardant dans l'eau, j'ai vu une toute petite sardine qui allait plus vite que moi. Et c'est à ce moment que je me suis aperçu que je n'avançai que très lentement.

 

64ème Jour : Remontée fastidieuse, les vents sont contraires, et changent tout le temps. Il faut être vigilent pour progresser et ne pas tomber dans des trous d'air. Mais on a jamais été aussi proche de l'arrivée.

 

65ème Jour : Un coup à babord, un coup à tribord, tel est le lot des navigateurs en ce moment.

Il faut prendre son mal en patience, la remontée est longue et fastidieuse. Allez courage les vents nous emmènerons au port ou nous attends un bon lit bien chaud.

 

66ème Jour : Je suis bien dans les mers chaudes alors qu'en France il neige !!! Je navigue en dent de scie mais cela me permet de maintenir ma position.

 

67ème Jour : Les vents tournent encore et encore, grrr faut surveiller pour avoir la meilleure trajectoire.

 

68ème Jour : Aujourd'hui c'est partie crêpes avec une bolée de cidre...Quoi ce n'est pas la chandeleur ? eh bien pas grave, je mange ce qu'il y a dans mon frigo. Une bonne crêpe Banane, chocolat, chantilly c'est bon...miam.

 

69ème Jour : Enfin les vents vont tourner et je vais pouvoir reprendre de la vitesse. Cap au Nord toute... Iaume et Schweps45 resteront dans mon sillage quand à Quicky25 parti à l'Est il perds du terrain en ce moment mais méfions nous de son retour en douce ;-)

 

70ème Jour : Frôler la côte et ne pas profiter des plages de sable fin...grrr on ferait bien une pause sieste. Les vents tournent un peu, je vais pouvoir rectifier ma trajectoire plus au nord avant de basculer à l'Est.

 

71ème Jour : Petite pause dans mon journal de bord, j'ai lâché mon crayon et il est tombé à l'eau !!

 

72ème Jour : Le premier est arrivé, hé zut, j'allais le dépasser !!! Toutes mes félicitations. Bon maintenant je vais mettre ma grande voile toute neuve

 

73ème Jour : Les vents réguliers ne font que laisser le classement identique, je vais tenter de passer un peu plus à l'Ouest pour remonter un peu plus vite. 

 

74ème Jour : Eh voilà, les concurrents commencent à arriver petit à petit aux Sables d'Olone. Je vous félicite pour votre course tout en espérant vous retrouver sur la prochaine régate. Quand à moi, je monte toujours au Nord pour me rapprocher de la ligne d'arrivée, mais il me reste un bon bout de chemin à faire.

 

75ème Jour : 1° à Babord, puis 1° à Tribord..,..,.., tel est le lot quotidien pour remonter cet océan avant de virer à l'Est pour rejoindre les Sables....

 

76ème Jour : Encore 24 à 36 heures avant de commencer à virer à l'Est ce qui va changer du quotidien. Iaume et schweps45 se tiennent dans un mouchoir de poche et Quicky25 reste en décalage à quelque miles de moi.

 

77ème Jour : Virage commencé en douceur pour compenser les vents faibles. J'espère ne pas perdre trop de temps et de place au classement.

 

78ème Jour : Les vents commencent à tourner, je me rapproche des açores et cela va forci un peu. Beaucoup virent à l'Est en ce moment, mais je pense garder un peu mon cap plus au Nord afin de passer plus haut. Cela payera peut être.

 

79ème Jour : Journée importante, je passe très près des Iles pour couper les Açores en deux et monter au plus vite au Nord. Puis ce sera le virage vers les Sables plein Ouest.

 

80ème Jour : Contournement de l'Anticyclone une galère encore sur la route. Nord, Sud, Allez on verra bien... Le but est d'arriver non!!!

 

81ème Jour : Petit moment de détente avant la dernière ligne droite jusqu'à l'arrivée. Une course qui se passe bien. Une première participation qui me permet de m'accoutumer à cet univers si différent de la réalité. Enfin presque !!!

 

82ème Jour : Virage commencé à l'Est direction le Port. J'ai Hâte de voire la terre ferme à l'Horizon et enfin prendre un pot au bar avec mes amis de course.

 

83ème Jour : Une journée sans trop de stress, maintenant il s'agit de garder de la vitesse.

 

84ème Jour : Allez encore un effort et je devrais apercevoir la côte. Les vents sont favorables et je sort les rames pour aller plus vite!!!

 

 Oups, j'ai du oublier quelques jours !!!

 

Bon cela n'est pas grave, j'ai enfin passé la ligne d'arrivée. Pour une première course c'est pas mal... on verra à la prochaine édition.

 

 

 

Avis aux amateurs, je suis inscrit sur la prochaine course

 

Laissez vos commentaires ci-dessous



19/11/2012 39 Poster un commentaire

Liens

Voir les articles de la catégorie Jeux et Sites avec Cormapaya